Il me réveil 10 fois par nuit … mais c’est que du bonheur!

20140321_155426

Aujourd’hui, sur le blog, j’ai décidé de revenir sur ce morceau de phrase que toutes les mamans ajoutent à la fin de leurs plaintes à propos de bébé. « Mais c’est que du bonheur! » C’est fou non? On passe notre temps à dire qu’on est fatigué, qu’on à mal partout, que bébé ne dort pas, ne mange pas, qu’il pleure et qu’il vomit à longueur de temps … mais c’est du bonheur ! N’importe quoi, se disent les femmes qui n’ont pas d’enfant!

Vous la voyez, cette maman, avec ses cernes de 6 mètres de long, ses cheveux ternes et filasses, ses ongles cassés, ses auréoles de lait sur le tee-shirt. Vous visualisez le jogging pas lavé depuis 3 jours, l’air prêt à manger un éléphant parce qu’elle n’a pas eu le temps de manger. C’est bon, je pense que vous l’avez là, l’image de la primipare qui ne sait plus ou donner de la tête. Alors qu’est ce qui la pousse à rajouter toujours cette petite phrase?

Détrompez-vous, ce n’est absolument pas pour vous rassurer! Et elle n’est pas non plus complètement folle, ou masochiste. C’est tout simplement, parce que c’est la vérité! On voit de plus en plus d’articles sur les difficultés des parents, les premiers mois, voir premières années de vie d’un enfant. TOUT ce qu’on vous a dit est vrai. Sans exception. Seulement ce soir, j’ai décidé d’en faire totalement abstraction, de me concentrer sur tout ces petits bonheurs qui nous font oublier les gros bobos, sur ces petits moments qui n’us aident à aimer notre rôle de maman.

En gros, focus sur « Mais c’est que du bonheur! » 

1. Bébé Koala 
Parfois les enfants, petits comme grands, on un gros besoin de s’accrocher à nous, de ne plus quitter nos bras. Ils chouinent quand on les pose, même s’ils dorment à point fermé. Bref, on est bloqué, on ne peut plus rien faire. Terminé les douches tranquilles, et dites adieu aux 5 minutes de paix pour faire pipi! OUI, mais à coté de ça, c’est tellement, tellement agréable cette sensation de l’avoir contre nous, d’être important, de servir à quelques chose. Cette plénitude lorsqu’on se vautre dans le lit, avec bébé roulé en boule contre nous. Ok, c’est relou, on peut pas disposer de ses bras pour faire la vaisselle qu’on se réjouissait tant de laver ..

2. Réveils nocturne
Votre bébé n’a que quelques mois, et bien sur ne fait pas ses nuits. Vous êtes fatigué de vous lever 5 fois par nuit pour la tétée. Vous voudriez que monsieur se lève pour aller donner le bib … menteuse. Avouez que ces réveils nocturnes, ils ont des bons cotés! Non seulement, ça permet aux mamans stress comme moi de savoir que bébé respire toujours : bah oui, même qu’il se sert de toute la capacité de ses poumons pour brailler! Et puis il faut se l’avouer, ces petits moments qu’on passe en tête a tête avec son bambin, au creux de la nuit, dans le calme de votre chambre. C’est agréable non?

3. Bébé canard
Ok, j’avoue, ça c’est vraiment relou! Un bébé, ça mange, et ça se vide dans la foulée. Dans la couche, ou sur vous, ou sur le mur … Et ça pue. Pas de petit bonheur la dedans, vous croyez? Projetez vous dans quelques années, voir quelques mois, et imaginez les fous rires que vous procurerons les caca bazooka de votre bébé, autour d’une table, à son anniversaire… Bah oui, c’est drôle! Parfois, il suffit d’aller chercher le positif là où il n’est pas encore! 🙂

4. Ça pousse trop vite ! 
Vous avez acheté un tee-shirt en 6 mois la semaine dernière, et il ne va déjà plus. Vous n’êtes pas au bout de vos peines. Il faut refaire sans cesse la garde robe et aussi les chaussures. En plus, le prix est exorbitant. Pour ça, j’ai ma solution perso : les foire à tout! Ça facilite la vie. mais ça ne change rien au fait qu’il faut tout le temps changer le contenu des placards. Et puis s’ils ne fallait pas les changer 3 fois par jour, ce serait quand même plus facile … Vous n’allez pas me faire croire que vous n’aimez pas faire du shopping pour votre enfant! Ce moment qu’on prend parfois toute seule, dans les magasin (ou autre), pour fouiner, trouver la bonne coupe, la bonne taille, le style qui nous plait, la couleur qui ira a son teint! Un moment ou maman retrouve son instinct de femme! Et en parlant de femme, toutes bonnes femmes que nous sommes est littéralement aux anges quand on lui fait des compliments sur le look so chic de sa fille, ou la méga classe du ptit boy! Cette fierté maternelle, qui s’empare de nous …

5. Bébé bavouille
Les dents ou simplement envie de baver? Vous apprenez petit à petit a vivre dans l’humidité. C’est pas franchement très agréable, mais avouez, cette bouille là, elle est pas trop marrante ?

Alors voilà, ça ce sont mes petits bonheurs quotidiens à moi. Je ne peux bien sur pas tout passer en revue! Dans toutes les situations pénibles du quotidien, il y a toujours un petit quelque chose qui fait dire « mais c’est que du bonheur ». Par exemple, vous voyez la photo en haut de l’article? Ouais, celle ou papa et bébé dorment vautrés sur maman! Me voilà toute bloquée, impossible de poser bébé, papa affalé sur moi. Chiant quoi! Oui, mais non. C’était tellement agréable cette chaleur, ce contact; Ce moment privilégié pour moi, a entendre leurs respirations, à regarder leurs visages plongés dans le sommeil. C’était chouette. Et puis c’est pas comme si j’avais vraiment eu envie de le faire, le ménage…

La parole est à vous : dites moi, quels sont vos petits bonheurs quotidiens avec bébé!

5 réflexions sur “Il me réveil 10 fois par nuit … mais c’est que du bonheur!

  1. Le pire je crois, c’est quand tu as passé une journée de merde avec un bébé infecte et…quand il est partit au pays de morphée, tu le regarde et tu dis juste « quest ce que je t’aime ! »alors que deux seconde avant tu étais prête a l’éclater contre un mur et le finir sous un camion lol. (j’avais un article en cours la dessus mais ça va faire trop copier coller sur le tiens XD tant pis ^^) oui c’est dur d’avoir un enfant mais au final quand il arrive avec son petit sourire, ses mains toutes sales et vient te faire un câlin et un bisous, te fais rire pour te faire oublier ta peine, c’est que du bonheur !

    J'aime

  2. J’attends mon premier pour novembre et j’ai adoré ton article ! Franchement je me rassurais en me disant que c »était pas possible, qu’il devait se passer quelque chose de fou dans la tête des mamans pour qu’elles puissent ajouter cette petite phrase ! Mais quand je te lis, je comprends et c’est vrai que finalement ça me semble assez logique, même sans mettre les hormones dans la partie !

    J'aime

    • Il faut dire que les hormones nous rendent plus douces des situation parfois difficiles… ou l’inverse ^^
      Mais ne panique pas, tu trouveras toujours du bonheur partout avec ton bébé, plein de raisons d’être heureuse et de passer au dessus des petites misères de la vie 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s